Logo CAREA BLANC

Mal de dos après l'accouchement : est-ce normal ?

Rassurez-vous : il est tout à fait normal d’avoir mal au dos après un accouchement. En effet, la grossesse n’est pas de tout repos pour votre dos ! Toutefois, cela ne signifie pas qu’il faut rester sans rien faire, ni que ces douleurs sont inévitables.

D’où vient le mal de dos après l’accouchement ?
Que faire en cas de mal de dos après l’accouchement, et quels sont les bons réflexes pour soulager vos douleurs ?

Toutes nos réponses ci-après.

Pourquoi a-t-on mal au dos après l’accouchement ?

Après l’accouchement, de nombreuses femmes se plaignent de mal de dos. Le plus souvent, ces douleurs concernent la zone dorsale (dorsalgie), la zone lombaire (lombalgie post-accouchement), le bassin ou encore la symphyse pubienne.

La fréquence des maux de dos après l’accouchement s’explique par le nombre important de facteurs favorisants. En général, une jeune maman peut avoir mal au dos pour les raisons suivantes :

  • La persistance en post-partum du mal de dos de grossesse, lié à la modification de la courbure de la colonne vertébrale, à l’augmentation de la mobilité du bassin ainsi qu’à l’hormone relaxine qui tend à amplifier la modification posturale.
  • L’accouchement lui-même, surtout s’il s’effectue par voie naturelle, car il implique un élargissement des os du bassin pour permettre le passage du bébé.
  • La péridurale, qui consiste à piquer entre deux vertèbres lombaires, ce qui peut entraîner une douleur au dos pendant quelques semaines.

 

Ce qu’il faut retenir, c’est que la grossesse et l’accouchement perturbent l’équilibre du dos, du bassin et du plancher pelvien, déséquilibre auquel s’ajoutent des modifications hormonales qui influent aussi sur le mal de dos. En fonction de l’âge de la jeune maman, de ses antécédents médicaux et du déroulement de l’accouchement, ces douleurs seront plus ou moins intenses et durables.

Massages et techniques passives

Mal de dos après l’accouchement : que faire ?

Pas d’inquiétude donc si vous avez mal au dos après l’accouchement. Votre corps doit retrouver son équilibre d’avant la grossesse, ce qui peut prendre de quelques semaines à quelques mois. Le mal de dos n’est pas le seul symptôme courant en post-partum ; en effet, les premières semaines après l’accouchement peuvent être marquées par des troubles périnéaux (incontinence urinaire, inconfort pour aller à la selle, inconfort lors des rapports sexuels) qui sont fréquents et diminuent généralement en 6 à 8 semaines.

Toutefois, le caractère fréquent et normal de ces symptômes ne signifie pas que vous devez rester sans rien faire, surtout si votre lombalgie post accouchement ne diminue pas et/ou interfère avec vos activités quotidiennes. 

Tout d’abord, on vous conseille fortement d’effectuer des séances de rééducation périnéale chez un kinésithérapeute spécialisé. Systématiquement prescrite aux jeunes mamans, la rééducation périnéale peut vous aider à réduire votre mal de dos après l’accouchement ; en effet, le renforcement du plancher pelvien diminue les tensions au niveau du dos. Si vos douleurs dorsales ou lombaires persistent après la fin de votre rééducation périnéale, n’hésitez pas à en faire part à votre kiné, qui pourra mettre en place un programme d’exercices pour le dos afin d’améliorer votre confort.

Aussi, certaines jeunes mamans choisissent l’ostéopathie pour soulager les douleurs lombaires post accouchement. L’ostéopathie est une thérapie manuelle qui se caractérise par son approche globale ; les manipulations du praticien permettent de lever les blocages au niveau du dos et du bassin, ce qui se traduit par une diminution des douleurs.

Comment soulager le mal de dos après l’accouchement ?

En parallèle des consultations d’ostéopathie ou de kinésithérapie, chaque femme peut adopter un certain nombre de bonnes habitudes pour soulager le mal de dos post accouchement.

Tout d’abord, honorez votre corps en lui accordant le repos dont il a besoin. Après les efforts de la grossesse et de l’accouchement, votre organisme a besoin de temps et d’espace pour se remettre ! Le repos ne signifie pas que vous devez rester allongée en permanence, en effet l’immobilisation prolongée est nocive pour le dos ; mais plutôt que pendant les semaines qui suivent l’accouchement, mieux vaut privilégier une activité physique douce, comme la marche régulière, tout en évitant le stress et le surmenage.

On recommande également :

  • D’ajuster votre posture, en veillant à garder le dos droit en toutes circonstances, y compris lorsque vous tenez votre bébé dans les bras
  • D’adopter une bonne position pour dormir, en dormant sur le dos plutôt que sur le ventre, avec un coussin sous les genoux si besoin
  • De soulager votre dos lorsque vous allaitez ou donnez le biberon, en utilisant un oreiller ou un coussin d’allaitement pour mieux soutenir l’enfant, tout en détendant les bras et le cou
  • D’appliquer de la chaleur pendant une vingtaine de minutes en cas de douleur, afin de détendre les muscles
  • De consulter votre médecin si les douleurs sont fortes et persistent au-delà de quelques jours.

 

Si vous avez des doutes sur la bonne position à adopter au quotidien, n’hésitez pas à demander conseil à votre kinésithérapeute ou à votre ostéopathe. Dans tous les cas, il est important de ne pas banaliser le mal de dos après l’accouchement : même si celui-ci indique rarement un problème grave, rien ne vous empêche de rechercher des solutions pour améliorer votre qualité de vie.

Vous êtes maman depuis peu, et vous recherchez un kinésithérapeute spécialisé ou d’un ostéopathe pour soulager votre mal de dos ? Prenez rendez-vous dès maintenant au centre de kinésithérapie CAREA à Paris 8, pour bénéficier d’un accompagnement adapté.

Sources:

Vous allez aimer lire :

Ajoutez votre titre ici

cabinet kiné du sport balnéothérapie piscine CAREA Paris 8

CAREA PARIS 8

76 Boulevard Malesherbes, Paris 8e
RdC droite, dans le hall  

Balneotherapie kine cabinet à paris 14 balneo piscine ostéopathie

CAREA PARIS 14

21-25 Av. Porte de Châtillon, Paris 14e
Institut du Judo, fond allée Bât. gauche