Logo CAREA BLANC

Hoffite : pathologie de la graisse de hoffa

La hoffite, pathologie de la graisse de Hoffa ou encore “bursite de Hoffa” est une pathologie du genou qui touche souvent les athlètes et les sportifs qui pratiquent une activité physique nécessitant une répétition de sauts.

Quelles sont les causes de la bursite de Hoffa ? Comment traite-t-on la pathologie de la graisse Hoffa ? Votre kiné du sport des cabinets de kinésithérapie CAREA à Paris vous répond.

Sommaire

Qu’est-ce que la hoffite ou pathologie de la graisse de Hoffa ?

Située sous le genou, derrière le ligament qui relie la rotule au tibia et que l’on appelle “ligament rotulien”, la graisse de Hoffa est une structure qui permet de gérer les compressions qui peuvent avoir lieu au niveau de l’articulation. Elle possède à la fois un rôle mécanique et un rôle de protection.

La bursite de Hoffa est une pathologie qui affecte cette graisse, entraînant ainsi une douleur à l’avant du genou. Le corps adipeux infra patellaire ou graisse de Hoffa agit comme un coussinet protecteur qui sépare la rotule des os du tibia et de la cuisse. La pathologie de la graisse de Hoffa débute par l’apparition d’un œdème, mais elle est, à ce stade, indolore. On parle de phase d’adaptation aux chocs des structures. Avec le temps, cette adaptation devient difficile, ce qui donne lieu à une réaction de l’organisme qui se matérialise sous la forme d’une inflammation douloureuse au niveau du genou qui donne lieu à une perte d’élasticité de la graisse de Hoffa qui ne parvient plus à lutter contre les traumatismes et les chocs. C’est ce que l’on nomme la “hoffite”.

Comment diagnostique-t-on la pathologie de la graisse de Hoffa ?

Le diagnostic de la bursite de Hoffa débute par un interrogatoire et un examen clinique comprenant un test de Hoffa et une évaluation de la capacité de flexion et d’extension du genou. Pour réaliser le test de Hoffa, le praticien, le patient est couché sur le dos, genou fléchi. Le praticien, kinésithérapeute ou médecin, exerce une pression au centre et sur le côté de la rotule. Ce geste est répété en extension. Le test est positif si la pression exercée par le praticien sur la partie médiale ou latérale du genou provoque une douleur aiguë chez le patient. L’IRM est l’examen d’imagerie de référence pour diagnostiquer une hoffite, bien qu’elle doit obligatoirement être précédée d’un examen clinique minutieux afin d’écarter la présence d’une autre pathologie.

Quelles sont les causes de la pathologie de la graisse de Hoffa ?

La bursite de Hoffa est une blessure d’usure, due à une répétition de microtraumatismes qui compriment cette graisse de façon prolongée ou de façon excessive par rapport à son seuil de tolérance. Chez les sportifs, elle est bien souvent la conséquence d’une mauvaise quantification du stress mécanique. Pour rappel, la quantification du stress mécanique est une évaluation de la quantité de contraintes que l’on peut exercer sur une zone corporelle donnée durant l’activité physique, sans ressentir de douleur, ou en ressentant une douleur qui n’excède pas les 3/10. Quelle que soit l’activité physique que l’on pratique, il est important de bien quantifier son stress mécanique afin d’éviter les blessures.

Quels sont les symptômes de la pathologie de la graisse de hoffa ?

Les patients atteints d’une bursite de Hoffa rapportent une sensation de brûlure ou une douleur à l’avant du genou qui a tendance à s’accentuer à la montée et à la descente des escaliers. L’amplitude de flexion du genou est diminuée chez la plupart des patients. L’extension du genou peut s’avérer particulièrement douloureuse.

Nos kinés répondent à vos questions : 

  • Infiltration de la graisse de Hoffa : est-ce efficace ? 

L’infiltration dans le genou pour traiter la pathologie de la graisse de Hoffa n’est souvent efficace que la première fois. Au-delà de la première injection, l’effet a tendance à diminuer. Par ailleurs, la répétition d’infiltration de corticoïdes dans le genou peut, à terme, provoquer une rupture du tendon rotulien.

  • Quand a-t-on recours à une opération de la graisse de Hoffa ? 

Le recours à la chirurgie en cas de hoffite n’est proposé par le rhumatologue que si le tissu perd totalement son élasticité. L’objectif de la chirurgie sera alors d’éliminer la partie dure qui fait persister la douleur et de prévenir l’évolution de cette pathologie.

Comment soigner une hoffite ?

Dès lors que l’affection a été diagnostiquée, les options de traitement sont peu nombreuses. La prise en charge médicale consiste en la prise d’anti-inflammatoires non stéroïdiens et d’antalgiques. Ensuite, l’application d’une poche de glace est conseillée pour soulager la douleur et diminuer l’inflammation, bien que l’efficacité de cette technique varie d’un patient à un autre. Les infiltrations de corticoïdes ou de corticostéroïdes à 1 mois d’intervalle peuvent être efficaces en l’absence de résultat des autres traitements médicaux.

Pourquoi se tourner vers un kinésithérapeute pour traiter la pathologie de la graisse de Hoffa ?

Le travail de rééducation avec votre kinésithérapeute des centres CAREA a pour but de diminuer la contrainte articulaire, ce qui va permettre d’agir positivement sur la douleur au genou et l’évolution de la maladie. Durant vos séances de traitement, votre kiné du sport vous accompagnera dans le renforcement musculaire de l’ensemble des structures du membre inférieur afin de décharger la zone lésée et de guérir le genou. Votre kinésithérapeute du sport vous fera donc travailler les quadriceps, ce qui offrira un meilleur soutien de l’articulation touchée.

Comment agit la kiné balnéothérapie sur la hoffite ?

La balnéothérapie s’appuie sur les propriétés de l’eau pour restaurer l’équilibre fonctionnel du corps humain. Grâce à la poussée d’Archimède et aux propriétés de flottabilité de l’eau, il est plus facile de réaliser les exercices de rééducation nécessaires à la guérison de l’inflammation de la graisse de Hoffa. Les patients ne ressentent généralement aucune douleur durant leurs séances de kinésithérapie en piscine, ce qui leur permet de réaliser leur rééducation dans un environnement relaxant et en étant détendus.

Pour soigner votre genou, votre kinésithérapeute spécialiste en balnéothérapie peut vous suggérer une association de rééducation au sol et en piscine.

Une amélioration de la sensation de brûlure et des douleurs au genou associées à la bursite de Hoffa est observée dès la première séance de balnéothérapie.

Peut-on faire du sport avec une maladie de la graisse de Hoffa ?

La bursite de Hoffa touche davantage les sportifs qui pratiquent des activités sportives qui sollicitent beaucoup le genou. C’est le cas de la course à pied ou des sports qui nécessitent des répétitions de de sauts tels que la gymnastique, le volley-ball ou le basket-ball. Les adeptes de ce type de sports doivent mettre l’articulation partiellement ou parfois complètement au repos durant un laps de temps que le kiné du sport ou le médecin définira. Ils pourront cependant pratiquer des activités physiques plus douces qui ne sollicitent pas le genou telles que la natation.

Quoi qu’il en soit, votre rééducation kiné comprend également une phase de réathlétisation qui vous permettra de reprendre le sport en douceur et en apprenant les bons gestes qui vous éviteront de vous blesser une nouvelle fois.

3 points à retenir concernant la hoffite :

  • La bursite de Hoffa, hoffite ou maladie de la graisse de Hoffa est une blessure d’usure
  • La quantification du stress mécanique permet de prévenir l’apparition de la maladie de la graisse de Hoffa
  • La rééducation avec un kiné du sport constitue le traitement le plus efficace pour traiter la bursite de Hoffa

ET MAINTENANT ?

Vous souffrez d’une pathologie de la graisse de Hoffa et voudriez consulter l’un de nos kinés du sport ? Cliquez sur JE PRENDS RDV dès maintenant !

Sources

Hoffa Pad Impingement Syndrome – National Library of Medicine

What is Hoffa’s syndrome? – TOPDOCTORS

La hoffite ou la bursite de Hoffa – Kiné Formations