Logo CAREA BLANC

Quels sont les effets secondaires des ondes de choc ?

Onde de choc à Paris Séances de kinésithérapie avec un kiné du sport

La thérapie par ondes de choc extracorporelles est une technique de kinésithérapie sécurisée qui consiste à délivrer des ondes de choc dans les tissus mous lésés afin de réduire la douleur et favoriser la cicatrisation. Pour beaucoup de kinésithérapeutes, la thérapie par ondes de choc représente un excellent moyen de soigner les tendinopathies chroniques et certains types de rhumatismes qui répondent négativement aux traitements traditionnels.
Mais la thérapie par ondes de choc présente-t-elle des effets secondaires ?
Si oui, quels sont-ils ?
Votre kinésithérapeute du sport CAREA vous répond en détails dans cet article.

Bonne lecture ! 

Onde de choc à Paris Séances de kinésithérapie avec un kiné du sport

À qui s’adresse la thérapie par ondes de choc ?

Depuis une dizaine d’années, plusieurs essais cliniques ont été menés afin de démontrer l’efficacité de la thérapie par ondes de choc. Il a d’ailleurs été démontré qu’elles permettaient de réduire la douleur, de restaurer la mobilité des parties du corps blessées et d’améliorer la qualité de vie des patients d’au moins 2 points sur l’échelle de Likert qui est un outil de mesure utilisé par les scientifiques pour évaluer l’efficacité des traitements lors d’essais cliniques. Les personnes incluses dans cette étude souffraient de tendinopathie du coude, de tendinopathie d’Achille, de fasciite plantaire ou d’aponévrosite plantaire et de tendinopathie de la coiffe des rotateurs. 

 

Les spécialistes du centre de kinésithérapie CAREA recommandent la thérapie par ondes de choc au personnes souffrant des affections tendineuses suivantes :  

  • La tendinopathie ou tendinite de la coiffe des rotateurs
  • L’épicondylite (golf elbow ou tennis elbow) 
  • La périarthrite de la hanche que l’on nomme également «syndrome douloureux du grand trochanter»
  • La tendinopathie ou tendinite proximale des ischio-jambiers 
  • La rupture proximale du droit fémoral
  • La tendinopathie ou tendinite rotulienne
  • La tendinopathie ou tendinite du muscle tibial postérieur ou tendinite du tibial postérieur
  • La tendinite plantaire
  • La fasciite plantaire ou aponévrosite plantaire
  • Épine calcanéenne

Les avantages de la thérapie par ondes de choc

La thérapie par ondes de choc peut être utilisée en complément de séances de rééducation traditionnelles avec un kinésithérapeute ou comme outil thérapeutique si des solutions telles que le gain de mobilité et les exercices à visée thérapeutique s’avèrent inefficaces. Les avantages de cette technique sont les suivants : 

  • Elle atténue la douleur en diminuant l’inflammation et en inhibant le message nerveux
  • Elle stimule la production de collagène et fortifie ainsi les tissus mous, ce qui aide à prévenir les nouvelles blessures
  • La thérapie par ondes de choc peut aider à dissoudre d’éventuels dépôts de calcium sur les tendons, notamment en cas de tendinite de la coiffe des rotateurs
  • Réalisée dans le cadre d’une rééducation en kinésithérapie, elle fait l’objet d’un remboursement par la sécurité sociale puisqu’elle est prise en charge par l’assurance maladie (pour en savoir plus, consultez notre page accès direct au kiné
  • Elle réduit la période d’arrêt de l’activité sportive 
  • Elle diminue les risques de recours à un traitement chirurgical

Inconvénients et effets secondaires des ondes de choc

Les effets secondaires de la thérapie par ondes de choc sont minimes. Suite à votre séance, vous pourrez voir apparaître une rougeur (présente dans 21% des cas), un  hématome (présent dans 3% des cas), un gonflement ou une douleur localisée sur la zone de traitement (présente dans moins de 5% des cas). Par ailleurs, bien que cela soit rare, vous pourriez ressentir un engourdissement ou un picotement sur la partie du corps traitée. Il peut arriver, très exceptionnellement, que les patients souffrent de migraine suite à une séance de rééducation par ondes de choc. Ces cas sont très rares et des recherches scientifiques sont toujours en cours pour tenter d’élucider ce phénomène.

La reprise du sport suite à une thérapie par ondes de choc

Plusieurs séances de traitement par ondes de choc peuvent être nécessaires pour soigner une blessure tendineuse, articulaire ou musculaire. Il faut en général compter une séance d’ondes de choc par semaine durant trois semaines, bien que le nombre de séances puisse varier d’une personne à une autre. Quoi qu’il en soit, votre kinésithérapeute établira pour vous un plan de traitement personnalisé en tenant compte de votre blessure, de vos antécédents médicaux, de votre âge et de l’activité sportive que vous pratiquez. 

 

Votre kiné du sport jugera de votre aptitude, ou non, à reprendre le sport. Il convient toutefois de préciser que la reprise sportive se fera progressivement, en suivant les recommandations de votre kinésithérapeute.

ET MAINTENANT ?

Si vous souhaitez consulter un kinésithérapeute spécialisé en ondes de choc dans notre centre CAREA, cliquez ci-dessous : 

Sources :

A 4-Year Analysis of the Incidence of Injuries Among CrossFit-Trained Participants – National Librairy Of Medecine

Les blessures au crossfit plus fréquentes que dans les autres formes de travail ? – KineSport

Are Injuries More Common With CrossFit Training Than Other Forms of Exercise? – Human Kinetics Journals

Vous allez aimer lire :

cabinet kiné du sport balnéothérapie piscine CAREA Paris 8

CAREA PARIS 8

76 Boulevard Malesherbes, Paris 8e
RdC droite, dans le hall  

Balneotherapie kine cabinet à paris 14 balneo piscine ostéopathie

CAREA PARIS 14

21-25 Av. Porte de Châtillon, Paris 14e
Institut du Judo, fond allée Bât. gauche