Logo CAREA BLANC

La cupping thérapie, ventousothérapie ou hijama, le traitement phare des sportifs

Cupping therapy à Paris. Hijama à Paris. Ventousothérapie à Paris avec un kiné ou ostéopathe

Adepte de la ventousothérapie ou hijama depuis plusieurs années, Karim Benzema a fait le buzz récemment en publiant une photo de sa blessure au pied qui lui a d’ailleurs valu 5 points de suture en fin de match.

Mais d’où vient cette technique ? Quand est-elle efficace ? Votre kinésithérapeute du sport de chez CAREA Paris 14 vous répond dans cet article.

Cupping therapy à Paris. Hijama à Paris. Ventousothérapie à Paris avec un kiné ou ostéopathe

Qu’est ce que la hijama ou cupping therapy ?

La ventousothérapie, hijama ou cupping therapy est un type de médecine alternative qui remonte à l’Egypte ancienne.

Pendant une séance de ventousothérapie ou hijama, le kinésithérapeute applique des ventouses sur la peau durant quelques minutes afin de créer un effet d’aspiration de cette dernière. Les gens ont recours à cette technique de kinésithérapie afin de soulager une éventuelle douleur ou une inflammation, mais aussi afin de relancer la circulation sanguine ou de se relaxer après un entraînement sportif intense. La cupping thérapie est utilisée en association d’autres techniques de kinésithérapie à l’instar des mobilisations, des massages profonds, de la cryothérapie, du strapping ou du k-taping.

Les ventouses de cupping thérapie ont également un effet drainant puisqu’elles permettent de débarrasser l’organisme des toxines qui se sont accumulées et qui peuvent être à l’origine d’inflammations diverses.


Si de nombreuses sources s’accordent à dire que l’origine de la “hijama” remonte au temps des pharaons, d’autres affirment que cette technique ancienne de 3000 ans a vu le jour en Chine.

La différence entre la technique de cupping therapy traditionnelle utilisée aujourd’hui encore dans les pays du Moyen-Orient et la technique que les kinés et ostéopathes français et occidentaux utilisent réside dans la réalisation d’incisions dans la peau. En France, ce procédé est interdit du fait des risques élevés d’infections qui en découlent. En revanche, les kinés du sport et les acupuncteurs utilisent une technique de ventousothérapie dite “sèche” qui consiste en la pose de ventouses sur la peau afin d’obtenir les effets cités plus haut. Cette alternative à la méthode traditionnelle est autorisée et parfaitement sécurisée lorsqu’elle est pratiquée dans un environnement propre et par des praticiens bien formés.

Notons également que la technique de cupping therapy que votre kiné CAREA utilise à Paris n’a pas pour objectif d’extraire du sang contrairement à la technique traditionnelle, mais simplement de soulager le corps.

Pourquoi Karim Benzema a-t-il eu recours à la ventousothérapie ?

Si elle n’est toujours pas reconnue par l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), la ventousothérapie a quand même fait l’objet de nombreuses études scientifiques. On ne compte pas moins de 223 articles scientifiques publiés à ce sujet.

La dernière étude en date est une synthèse de 64 articles scientifiques qui a permis de montrer les effets bénéfiques de la ventousothérapie sur la récupération sportive ainsi que sur le soulagement de la douleur provoquée par diverses pathologies.

Selon les scientifiques, la hijama permettrait aux sportifs de détendre les muscles contractés à l’issue d’un entraînement sportif intense en diminuant l’activité musculaire. En outre, les rougeurs, la formation de cloques et la légère modification de l’apparence de la peau à l’issue d’une séance d’hijama seraient la conséquence de la vasodilatation qu’elle induirait. Enfin, les toxines accumulées dans le corps après l’activité physique ou le sport seraient éliminées de l’organisme à l’aide du processus de succion de la peau que la ventouse exerce sur chaque point corporel que le kiné aura préalablement défini.

Par ailleurs, comme elle facilite la circulation sanguine, cette technique permettrait de se débarrasser d’une éventuelle raideur articulaire après le sport. Ce sont ces effets qui amènent Karim Benzema et d’autres sportifs à l’instar du nageur américain Michael Phelps à y avoir recours.

Outre les bienfaits de la cupping therapy sur la récupération des sportifs, les scientifiques suggèrent d’autres aspects positifs :

  • La hijama réduirait la concentration de lipoprotéines de basse densité (LDL), ce qui préviendrait les risques de développer une maladie cardiovasculaire ou de l’athérosclérose
  • Les ventouses utilisées en ventousothérapie entretiennent le système immunitaire
  • La cupping thérapie prévient les risques d’hypertension artérielle
  • En équilibrant la glycémie, il a été démontré que la cupping thérapie avait un effet bénéfique sur les patients diabétiques
  • La cupping thérapie augmente le seuil de tolérance à la douleur chez les patients souffrant de douleurs inflammatoires ainsi que chez les sujets sains

Comment se déroule une séance de cupping therapy ou ventousothérapie ?

Comme chacun de vos traitements dans votre centre de kinésithérapie et d’ostéopathie CAREA à Paris, votre séance de ventousothérapie ou cupping thérapie est précédée d’une première consultation avec l’un de nos kinés du sport formé à cette technique. Cet entretien a pour but d’aider votre praticien à en savoir davantage sur le mal qui vous amène à consulter et de vous informer sur cette méthode et sur les résultats que vous obtiendrez.

Le jour J, votre kiné commence par définir les zones douloureuses et les points de pose des ventouses en verre.

Après avoir nettoyé et désinfecté la peau de la zone à traiter, il procède ensuite à la pose des ventouses qui auront un effet de succion cutanée. Le traitement dure environ 15 à 20 minutes. En fin de séance, le kinésithérapeute enlève une ventouse après l’autre et procède de nouveau à un nettoyage et à une désinfection de la partie du corps qui a reçu le soin. Certains kinésithérapeutes pratiquent des massages de la partie corporelle traitée afin de détendre la peau. Le nombre de séances de traitement sera défini par votre praticien au cours de votre première consultation au cabinet de kiné du sport CAREA à Paris.

Votre thérapeute vous proposera également des techniques complémentaires pour vous soulager, ce qui améliorera le temps de guérison.

Toutes les zones du corps peuvent être traitées par la ventousothérapie. Karim Benzema a d’ailleurs reçu ce soin sur les pieds après s’être fortement blessé au cours d’un match.

Comment choisir son centre de ventousothérapie ou cupping therapy à Paris ?

Cupping therapy Paris

Il est important de bien choisir son praticien en cupping thérapie afin d’éviter la survenue d’effets indésirables potentiellement graves. Nous pensons notamment aux risques d’infections cutanées. Un bon praticien (kinésithérapeute, ostéopathe ou acupuncteur) doit justifier d’une formation en ventousothérapie et utiliser du matériel stérile.
Le kiné du sport ou l’ostéopathe doit également impérativement nettoyer la peau et la désinfecter avant la pose des ventouses.

Tous les kinés et ostéopathes du sport ont-ils une formation en cupping therapy ?

Non, tout kiné ou ostéopathe du sport n’est pas formé à cette technique pour la simple raison qu’elle n’est pas incluse dans les programmes de formation en masso-kinésithérapie ou en ostéopathie. Votre kiné ou ostéo CAREA qui pratique la hijama à Paris possède une certification en ventousothérapie qu’il a obtenue à l’issue d’une formation au sein d’un institut spécialisé.

3 points à retenir concernant la ventousothérapie chez les sportifs :
:

  • La technique de ventousothérapie que nos kinés et ostéopathes du sport utilisent au cabinet CAREA Paris 14 est une technique dite “sèche”, qui ne nécessite pas d’incision
  • Chez les athlètes et les sportifs de haut niveau, la hijama permet d’accélérer la récupération sportive
  • Il est important de choisir un kiné du sport ou un ostéopathe doté d’une formation en ventousothérapie afin d’éviter les risques d’infection

ET MAINTENANT ?

Vous souhaitez consulter un spécialiste en ventousothérapie ou hijama ?

L’un de nos kinésithérapeutes ou ostéopathes vous accueille au cabinet CAREA. Cliquez sur « JE PRENDS RDV ». 

KARIM BENZEMA : QU’EST-CE QUE LA «CUPPING THERAPY» OU «HIJAMA» QU’IL PRATIQUE ? – CNEWS

Benzema blessé : c’est quoi le cupping, les ventouses utilisées par le champion pour soigner ses pieds ? – Le Parisien

The medical perspective of cupping therapy: Effects and mechanisms of action – NCBI

Vous allez aimer lire :

Trouver un ostéopathe autour de moi

Ostéopathe autour de moi

Tecarthérapie arthrose

Tecarthérapie et arthrose